LP5 - THÉRAPIE

by Navet Confit

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.
    Purchasable with gift card

      name your price

     

1.
un grillon dans l'oreille qui ne dort jamais une planète dans l'oreille et le silence est mort il y a presque un an m'assommer m'étourdir m'assurer de dormir et j'ai mis ma tête dans la passoire un autre temps une autre vie tu m'as dit que le trois quart des choses que l'on dit nous le disons pour se convaincre de ce que l'on dit et Labyrinthe est le nom du troisième album de Malajube et c'est ton préféré
2.
thérapie on se rappelle on sera pire on sera belles on se rhabille on se raconte on sera cons on sera contre les thérapies on se manque on se ment le ciment et la banque on s'est mordus on s'aimait bien on s'aimait (rien) on s'est perdus en thérapie je veux tous les orchestres symphoniques dans la fosse de ta cage thoracique je veux apprivoiser le Parc des Braves et dormir à ses côtés et ensuite, je ferai des choix politiques
3.
mes appels téléphoniques sont comme l'eau de ta piscine froids et filtrés, sales et chlorés à vendre ils ne veulent pas à vendre à vendre ils ne veulent pas ils ne veulent pas à vendre les feuilles sont tombées ton maillot de bain laisse entrevoir tes qualités en bon être humain que tu es la vie est courte mais je n'ai pas eu le temps de nettoyer
4.
Ramper 04:29
j'ai parlé aux murs longtemps mais ils n'ont pas d'oreilles pour moi pourtant, j'avais cru voir une fissure dans le ciment et si j'ai rampé longtemps et si j'ai de la boue sur mes vêtements je croyais que c'était une façon de garder les gens contre moi personne ou rien retiens-moi jusqu'au matin contre toi on sera bien on pourra mourir en attendant, respire si je t'ai cherché longtemps si j'ai voulu changer le sens du vent j'y croyais, mais je n'en ai plus la force maintenant et si j'ai aimé longtemps je doute que tu puisses en dire autant reconnais que tu m'as fait perdre mon temps dans tes bras personne ou rien réveille-toi réponds enfin oublie-moi amuse-toi bien on pourra mourir et devenir des fantômes
5.
ne me prends pas par la main on pourrait être trop bien ne me prends pas par la taille ce serait assez pour qu'on s'en aille ne me prends pas dans tes bras surtout ne m'embrasse pas c'est que les gens nous regardent c'est que les gens nous regardent il ne faudrait surtout pas avoir l'air heureux ne me dis pas que tu m'aimes reste froid et reste blême de toute façon c'est ton problème et tu vois bien que tu me gênes et si tu veux qu'on se revoie surtout ne me rappelle pas je te dirai quand j'aurai besoin de toi en attendant masturbe-toi il ne faudrait surtout pas avoir l'air heureux ne me dis pas que tu m'aimes c'est que les gens nous regardent
6.
Rebound 02:48
tranquillement tes bons côtés se révèlent tranquillement comme la ville qui se réveille ouvre les yeux tu pourras les refermer un jour tranquillement tes mauvais côtés me gênent sur le ciment fatigué par les pas qui traînent ouvre les yeux tu pourras les refermer un jour moi je te reçois avec ma barbe de cocu et mes plaies ouvertes que je traîne dans les rues comme on promène son chien et sincèrement c'était peut-être bien c'était peut-être bien de te connaître un peu pendant un mois ou deux
7.
tu as tout détruit de très belle façon et vous allez si bien ensembles on dirait un amour pur d'adolescents tu as tout détruit de bien belle façon et vous allez si bien ensembles vous pourriez vous marier avoir des enfants tu as tout détruit de très belle façon et vous allez si bien ensembles est-ce que je peux vous prendre en photo tu as tout détruit de bien belle façon et vous allez si bien ensembles je ne vous embêterai pas je resterai chez moi à fumer des cigarettes
8.
et tous ces corps sexués qui font exprès dans les transports en commun l'ont-il fait hier, aujourd'hui? je voudrais que tu viennes chez moi il faudrait que tu viennes pour voir la première fois où le mal délicieux se glissera juste là te fera fermer les yeux et si tu mords tes doigts pour ne pas trop gémir on recommencera avant de s'endormir et tous ces prototypes en voiture et dans les restaurants sont-il sûrs qu'ils sont ce qu'il croient? je voudrais t'avoir juste pour moi te voir juste une fois t'offrir une seconde chance d'avoir une première fois je sais ce que tu penses j'ai vu ça quelques fois les corps nus, fatigués le doute dans les yeux la peur de s'embrasser comme des amoureux et quand tu partiras on deviendra qui on voudra et quand tu partiras on embrassera qui on voudra et quand tu partiras on deviendra qui on voudra et quand tu partiras tu partiras
9.
t'es tombé en amour avec ton téléphone ensuite tu m'as jeté d'une façon plutôt conne j'ai voulu t'en parler mais toi tu t'évapores j'ai envie de te tuer mais je t'aime encore on ne peut pas tuer les gens qui sont déjà morts c'est dommage moi j'aurais aimé te voir souffrir davantage t'es tombé en amour avec son téléphone et ta belle inconnue je l'ai traitée de conne à travers mes sarcasmes je te disais tout bas j'ai envie de te tuer mais j'ai besoin de toi on ne peut pas mentir aux gens qu'on aime c'est dommage et j'aurais aimé te voir sourire davantage si tout doit finir comme ça bêtement dans la rage moi j'irai marcher nu dans la neige je tournerai la page on ne peut pas tout pardonner aux gens qu'on aime c'est dommage moi j'aurais aimé te voir t'en soucier davantage davantage j'ai envie de te tuer mais je t'aime encore
10.
Le bonheur 03:48
gaspille-moi renverse-moi ramasse-moi échappe-moi brûle-moi retourne-toi détruis-moi et refais-le encore le bonheur parle trop vite dans la chambre et les yeux engourdis des fantômes gaspille-moi renverse-moi ramasse-moi échappe-moi brûle-moi retourne-toi détruis-moi et refais-le encore le bonheur parle trop vite dans la chambre et les yeux engourdis des fantômes le bonheur parle trop vite la poussière et les yeux engourdis des fantômes
11.
quand on aura compris tous ces parfums ce qu'ils nous font ce qu'ils suggèrent quand on aura compris que tous ces gens nous filent entre les doigts et disparaissent comme les saisons vides quand on aura compris les codes des fantômes qui mangent la ville quand, quand on aura vu tous ces films qui ne resteront que des _____ quand, quand on aura bu tous ces alcools avalé tous les cachets (fais de beaux rêves) quand on aura fumé l'usine, le parc et ta mère quand on aura compris qu'on ne change personne comme on dresse les chiens quand on aura compris qu'on ne peut pas toujours être utile quand on aura compris le vertige de tous les rêves quand on aura porté sur nos épaules le rire de tous les enfants morts au soleil quand on aura compris qu'on ne peut rien changer que le temps n'est qu'un _______ quand on aura compris ce que n'est pas la mort il ne nous restera qu'à ouvrir les yeux il ne nous restera qu'à nous regarder dans les yeux

credits

released November 12, 2013

paroles et musique: Navet Confit

enregistré au Sushi Cat Studio, à L'Antre du Navet, au Studio de Gaspé et au studio Migratoire
réalisation, arrangements, prise de son et mix: Navet Confit
prise de son (5, 8): Érick Jarry
prise de son (3, 11): Vincent Blain
mastering: Jean-Philippe Villemure
illustration: Gabrielle Laïla-Tittley

license

all rights reserved

tags

about

Navet Confit Montréal, Québec

Auteur, compositeur, interprète, arrangeur, mixeur et réalisateur d’albums, Navet Confit est un discret et affable polymathe indie avec une propension pour les sourires en coin. Tenant d’autodérision, d’odes au futile et de listes trop longues, il va continuer de déranger poliment, sans convention ni compromis. ... more

contact / help

Contact Navet Confit

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Navet Confit, you may also like: