EP1 / EP2 (réédition)

by Navet Confit

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD  or more

     

1.
2.
Les gens 04:56
les gens sont sales avec leur bouche les gens font mal lorsqu'ils vous touchent le genre normal est un peu louche les gens en parlent quand ils se couchent tant que les métros vomiront des humains j'irai travailler tous les matins sourire en bouche café en main les yeux qui louchent sur le voisin les gens sont sales avant leur douche les gens font mal lorsqu'ils se poussent le genre normal est un peu lousse les gens en parlent et les gens toussent tant que les métros vomiront des humains j'irai travailler tous les matins sourire en bouche café en main les yeux qui louchent sur le voisin j'vas lire le journal en faisant semblant que ça m'atteint pas
3.
ton globe oculaire est plus gros que le mien ton anniversaire est plus loin que le sien ta journée d'hier est plus longue que demain et tous mes grand-pères sont plus morts que les tiens je voudrais te découper pour te mettre dans un cadre doré je voudrais te découper pour pouvoir enfin te distinguer je voudrais te découper pour te mettre dans un cadre doré je voudrais te découper je voudrais t'emporte-piècer ton groupe populaire est plus gros que le mien le chien de ta mère est plus beau que les chiens quand tu tiens le verre tu regardes ta main et toute la poussière te dis que tu n'es rien ta classe ouvrière te fait prendre le train ses grands missionnaires eux ne pensent qu'au vin tu connais la terre, il voudrait un jardin et tous nos repères nous ramènent au chemin je voudrais te découper
4.
j'écoute mon coeur battre j'ai rien à faire la vie peut être plate j'ai rien à faire je regarde mon coeur battre dans ma mémoire la vie peut être plate j'ai rien à faire ce soir parce qu'y a un trou dans ma tête parce qu'y a un chou c'est ma fête parce qu'y a un fou dans ma tête parce qu'y a une douze dans l'frigidaire je regarde mes yeux cligner dans le miroir j'ai rien à faire la vie peut être plate j'ai rien à faire pis les voisins d'à côté ont pas encore enlevé les lumières de Noël j'ai rien à faire parce qu'y a un trou dans ma tête parce qu'y a un chou c'est ma fête parce qu'y a un fou dans ma tête parce qu'y a une douze dans l'frigidaire
5.
Limousine 03:35
attiré par les formes et les âmes attiré par les ormes et les flammes attiré par les orgues et les drames attiré par les ogres et les dames j'ai une limousine dans mon ventre avec des roues et des lumières dessus je digère une limousine blanche avec des roues et des petites lumières jaunes et rouges dessus attirés par les normes et les armes attirés par les cordes et les planches attirés par les ordres et les manches attirés par les embouteillés j'ai une limousine dans mon ventre avec des roues et des lumières dessus je digère une limousine blanche avec des roues et des petites lumières jaunes et rouges dessus
6.
Frite 05:34
7.
C'est sur ta 05:31
c'est sur ta peau c'est un drapeau c'est dans ta tête c'est sur des mots c'est un peu trop c'est dans ta tête dans tes yeux c'est sur ta peau c'est sur des mots si j'étais toi dans tes yeux
8.
Ciment 06:01
jusqu'au fond du moi les yeux à l'envers la bouche qui boit la tête en éclairs les mains qui ont froid les corps s'évaporent l'esprit qui s'envoie faire gaffe au décor jusqu'au fond du moi les mots s'exagèrent la bouche qui boit les gouttes de terre les mains qui ont froid au toucher du verre l'esprit qui s'envoie je roule par terre dans les mégots je me prends des tempêtes de cendre et l'odeur du plancher où je suis accoté je resterais bien là à me faire piétiner je resterais bien là pour l'éternité dans les mégots je me prends des tempêtes de cendre et l'odeur du ciment où je suis accroché je resterais bien là à me faire rêver je resterais bien là pour l'éternité je m'efface tranquillement pour aller vers ailleurs je ne peux pas t'en parler c'est trop incomplet mais si tu veux j'essuierai les cernes de ton verre qui gisent sur la table avec ma manche je m'efface tranquillement pour mieux revenir je ne peux pas t'en parler tout doit bien finir mais si tu veux j'essuierai ton visage de cire qui tient sur ta tête comme un masque ou pire dans les mégots je prends des tempêtes de cendre et l'odeur du ciment où je suis accoté je resterais bien là à me faire piétiner je resterais bien là pour l'éternité je resterai là à me faire rêver je resterai là pour l'éternité je resterai là à me faire petit je resterai là toute ma vie je resterai là à me faire marcher je resterai là pour l'éternité
9.
y'a des gens qui meurent en accident d'auto y'a des gens qui meurent en branchant des appareils électriques y'a des gens qui meurent partout pis moi chu même pas mort y'a des gens qui meurent de faim y'a des gens qui meurent de peur y'a des gens qui meurent demain pis moi chu même pas mort pis moi chu même pas mort y'a des gens qui meurent tout le temps y'a des chats qui meurent neuf fois y'a des gens qui meurent de froid mais pas moi c'est pas mon genre
10.
un film c'est une pétasse numérique qui s'avance dans l'écran terrassée, maquillée, sa vie est en danger à cause de quelque chose d'important disons, par exemple, un gant (qui possède des pouvoirs surnaturels) elle dit des répliques comme: "je n'vous dirai rien" on croit qu'elle va mourir mais à la fin un beau gosse américain la sauve de ce gros pétrin et ils vont peut-être s'embrasser c'est de l'Art bébé c'est un conte de fées c'est de l'Art bébé c'est un conte de fées c'est de l'Art bébé c'est un conte de fées c'est de l'Art bébé à la Walt Disney une chanson c'est joli quand ça passe à la radio c'est comme quand on vomit, ça comme par une intro après y'a le couplet qui nous met dans une ambiance et puis y'a le refrain et les I love you baby parfois y'a un solo de guitare ou de piano et les doigts des solistes vont vite vite vite vite vite c'est dont vrai qu'ils sont bons quand ils chantent des chansons ceux qui chantent des chansons d'amour dans leur caisson c'est de l'Art bébé c'est un vrai succès c'est de l'Art bébé c'est un vrai succès c'est de l'Art bébé c'est un vrai succès c'est de l'Art bébé c'est ce que tout le monde fait c'est de l'Art bébé ou ce qui en reste c'est de l'Art bébé ou ce qui en reste c'est de l'Art bébé ou ce qui en reste c'est de l'Art bébé ou ce qui en reste c'est de l'Art bébé, dollars
11.
Il fait 04:00
quand il fait chaud on dit qu'il fait chaud et quand il fait froid on dit qu'il fait froid quand il fait beau on dit qu'il fait beau et quand il ne fait pas beau on dit qu'il ne fait pas beau quand il fait de l'argent on dit il est riche et quand il fait pitié on dit pauvre lui quand il fait l'amour on dit il baise quand il ne fait rien on ne dit rien
12.
retiens-toi jusqu'à demain matin retiens-toi jusqu'à mourir d'envie retiens-toi pour mieux gâcher ta vie retiens-toi et fais semblant de rien pour quoi faire retiens-toi jusqu'à demain matin retiens-toi jusqu'à mourir d'envie retiens-toi pour mieux gâcher ta vie retiens-toi et fais semblant de rien retiens-toi ou laisse-moi seul ici retiens-toi ou laisse-moi endormi pour quoi faire
13.
c'est aussi con que moi c'est aussi beau que toi dans tes lunettes station d'essence vitrine blanche pelure d'orange pelure d'orange c'est aussi bon que toi c'est aussi faux que moi dans le journal c'est aussi con que toi c'était la première fois dans les étoiles station d'essence vitrine blanche pelure d'orange pelure d'orange c'est aussi beau que toi quand tu tiens le point tréma jusqu'au jardin le grillage c'est aussi beau que toi quand tu te respires tu te brûles tu te brûles et tu me brûles aussi station d'essence vitrine blanche pelure d'orange pelure d'orange
14.
les billes tombent dans le couloir tu te retournes juste pour voir j'ai toujours pensé que tu serais de rouge sombre ils se noient dans la texture de tes doigts d'odeurs anciennes ils se voient dans la rayure qu'ils déploient j'ai toujours pensé que tu serais les jours s'empilent les jours s'enfilent et je m'accumule les jours sans piles les jours sans fil et je m'accumule les jours s'empilent les jours s'enfilent et je m'accumule les jours sans piles les jours sans fil et je m'accumule
15.
Toxines 04:32

credits

released November 25, 2008

enregistré à l'Antre du Navet, 2003-2004

réalisation, prise de son, mix, arrangements, paroles, musique, batterie, percussion, programmation, basse, claviers, guitares et voix: Navet Confit

sauf;
4 - cordes: Karinelle et ses amis dans le salon
5, 10 - prise de son et mix: Vincent Blain au studio Piccolo (studio M)
6 - voix: Rose Turquoise
11 - voix: un inconnu ayant laissé un message en langue étrangère sur ma boîte vocale

mastering: Harris Newman
graphisme: Alexandre Saint-Jalm

license

all rights reserved

tags

about

Navet Confit Montréal, Québec

Auteur, compositeur, interprète, arrangeur, mixeur et réalisateur d’albums, Navet Confit est un discret et affable polymathe indie avec une propension pour les sourires en coin. Tenant d’autodérision, d’odes au futile et de listes trop longues, il va continuer de déranger poliment, sans convention ni compromis. ... more

contact / help

Contact Navet Confit

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Navet Confit, you may also like: